boniface


boniface

⇒BONIFACE, subst. et adj.
Vx, littér. (Celui) qui est bon avec simplicité, qui est d'une gentillesse un peu naïve :
1. [La vieille Thiérachoise :] vous v's entendez à être gentil [envers votre femme] à c't heure. Jamais je ne vous ons connu tant paterne et boniface.
J. RICHEPIN, Le Cadet, 1890, p. 199.
P. métaph. :
2. FAUSTA. — Et [à quoi sert] la lune, sinon à avoir le soleil?
LAETA. — À avoir le soleil.
BEATA. — À avoir pendant la nuit le soleil!
FAUSTA. — La voici qui règne sur nous, boniface et vermeille, remplissant tout!
CLAUDEL, La Cantate à trois voix, 1913, p. 334.
P. ext. (Celui) qui est excessivement crédule :
3. [Des Lupeaulx :] — ... Pauvres Bonifaces de gens de province qui se carrent dans leurs fauteuils au coin du feu, très-heureux de l'indépendance des organes de l'Opinion, ah! ah!
BALZAC, Les Employés, 1837, p. 205.
Rem. Dans l'ex. suiv., le mot, subst. fém., semble signifier « qui a seulement les apparences de la gentillesse » :
4. Moi je suis Mara Vercors qui n'aime pas l'injustice et le faire accroire, Mara qui dit la vérité et c'est cela qui met les gens en colère! Qu'ils s'y mettent! Je leur fais la figue. Il n'y a pas une de ces femmes ici qui grouille devant moi, les bonifaces!
CLAUDEL, L'Annonce faite à Marie, 1re version, 1912, p. 35.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1690 (FUR.).
Du nom propre Boniface, lat. Bonifatius, composé de Bonum « bon » et de fatum « destin », non attesté av. le début du Ve s., nom de plusieurs papes à partir de cette même époque, et qui fut attribué au VIIIe s. par le pape Grégoire II à Winfrid, apôtre de l'Allemagne (St Boniface); ultérieurement altéré en bonifacius (par confusion de prononc. entre t + yod et c + yod) qui p. étymol. pop. fut compris comme composé de bonus et de facere (d'où le sens de « doux, bénin » de l'adj. fr.).
STAT. — Fréq. abs. littér. :4.
DÉR. Bonifacement, adv. D'une manière bonasse, tout simplement. Tout bonifacement. ,,[Le notaire, à Marguerite :] — ... Hé! bien, je viens vous avouer tout bonifacement que j'éprouve un amour réel pour votre sœur Félicie`` (BALZAC, La Recherche de l'absolu, 1834, p. 300). 1re attest. 1834 id.; dér. de boniface, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 3.

boniface [bɔnifas] adj. et n.
ÉTYM. 1690, Furetière, n. propre, de bonum (bon) fatum (destin).
Fam. et vx (régional). Se dit d'une personne simple, crédule et niaise. Bonasse, bonhomme (adj.). || Il est un peu boniface.N. || « Pauvres Bonifaces ! » (Balzac).
Spécialt. Personne fausse, d'apparence bonasse (Claudel, in T. L. F.).
DÉR. Bonifacement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boniface IX —     Pope Boniface IX     † Catholic Encyclopedia ► Pope Boniface IX     Elected at Rome, 2 November, 1389, as successor of the Roman Pope, Urban VI; d. there, 1 October, 1404. Piero (Perino, Pietro) Tomacelli came of an ancient but impoverished… …   Catholic encyclopedia

  • Boniface II —     Pope Boniface II     † Catholic Encyclopedia ► Pope Boniface II     Elected 17 September, 530; died October, 532.     In calling him the son of Sigisbald, the Liber Pontificalis makes first mention of a pope s Germanic ancestry. Boniface… …   Catholic encyclopedia

  • Boniface — (französische Form von Bonifatius) ist der Name verschiedener Persönlichkeiten: Nachname: Saddique Boniface (* 1960), ghanaischer Politiker Vorname: Boniface Agambila, ghanaischer Politiker Boniface Alexandre (* 1936), haitianischer Richter und… …   Deutsch Wikipedia

  • Boniface IV —     Pope St. Boniface IV     † Catholic Encyclopedia ► Pope St. Boniface IV     Son of John, a physician, a Marsian from the province and town of Valeria; he succeeded Boniface III after a vacancy of over nine months; consecrated 25 August, 608;… …   Catholic encyclopedia

  • Boniface V —     Pope Boniface V     † Catholic Encyclopedia ► Pope Boniface V     A Neapolitan who succeeded Deusdedit after a vacancy of more than a year; consecrated 23 December, 619; d. 25 October, 625. Before his consecration Italy was disturbed by the… …   Catholic encyclopedia

  • Boniface — On trouve ce nom un peu partout en France, mais il est particulièrement représenté dans la Marne. C est un nom de baptême d origine latine (bonifacius = qui a bonne figure, ou plutôt bonifatius = qui a un bon destin). Saint Boniface était un… …   Noms de famille

  • Boniface VI —     Pope Boniface VI     † Catholic Encyclopedia ► Pope Boniface VI     A Roman, elected in 896 by the Roman faction in a popular tumult, to succeed Formosus. He had twice incurred a sentence of deprivation of orders, as a subdeacon and as a… …   Catholic encyclopedia

  • BONIFACE° — BONIFACE°, name of nine popes. Only the last two showed significant evidence of concern with the Jews of Europe. BONIFACE VIII 1294–1303, in his Jewish policy displayed an attitude substantially like that of his 13th century predecessors. In 1295 …   Encyclopedia of Judaism

  • Boniface — innkeeper, 1803, from Will Boniface, character in George Farquhar s comedy The Beaux Stratagem (1707). Contrary to the common opinion, this name derives not from Latin bonifacius well doer, but from bonifatius, from bonum good and fatum fate. The …   Etymology dictionary

  • Boniface — [bän′ə fəs, bän′əfās΄] 1. Saint (born Winfrid or Wynfrith) (A.D. 675? 754?); Eng. monk & missionary in Germany: his day is June 5 2. Boniface VIII (born Benedetto Caetani) 1235? 1303; pope (1294 1303) …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.